ENQUETE ET SONDAGE

Une enquête est une opération de recueil d’informations (situation, faits, avis, témoignages …) sur un sujet et une population déterminée.

Plusieurs types d’enquêtes peuvent être distinguées

les enquêtes transversales: ce sont des études ponctuelles réalisées à un moment donné. Les questions portent sur une situation « photographiée » à un instant précis, comme le recensement de la population

 

les enquêtes longitudinales : les informations recueillies portent sur une durée. On suit un même individu sur une période de sa vie en interrogeant, soit à plusieurs reprises, soit une seule fois de manière rétrospective.

A ces deux manières d’observer, on peut y ajouter une troisième qui est l’observation.

Les enquêtes se différentient par les méthodes d’échantillonnage et par les méthodes de collecte. Le choix du type d’enquête à réaliser est motivé par la nature des données à recueillir (données démographiques, données socio-économiques, données médicales, etc.), des considérations de coûts et de faisabilités, d’efficacité statistique et par la mauvaise qualité ou l’inexistence des bases de sondage.

Les méthodes d’échantillonnage

La méthode par quotas : il s’agit d’assurer la représentativité de l’échantillon en conformant sa situation aux caractéristiques de la population.

L’échantillon aléatoire (ou probabiliste) : C’est un tirage au sort à partir de la base de sondage. Il y a trois sortes de sondage aléatoire

  • sondage aléatoire simple
  • sondage aléatoire stratifié
  • sondage aléatoire à plusieurs degrés

Enfin pour les enquêtes longitudinales on utilise, principalement les études en panels et les études de cohortes.

Les méthodes de collecte

La collecte des données peut être de nature qualitative ou quantitative. Le choix entre l’une ou l’autre se fera en fonction de la problématique étudiée. Les deux approches peuvent être également combinées

la méthode de collecte de type quantitatif :

En général on se sert d’un questionnaire pour interroger un échantillon d’individus représentatifs de l’ensemble de la population étudiée. Intérêt principal : rassembler une grande quantité de données qui feront l’objet d’analyses statistiques

Technique avec intervention d’un enquêteur :

La méthode du "face à face" : l’enquêteur est face à l’enquêté et le questionnaire peut être rempli directement sur ordinateur, c’est la méthode CAPI (Computer Assisted Personal Interview), ou sur le questionnaire papier.

Le questionnaire peut être rempli par téléphone, c’est la méthode CATI (Computer Assisted Telephone Interview).

Technique auto-administrée

Cette technique ne nécessite pas l’intervention d’un enquêteur pour remplir le questionnaire. IL existe :

  • L’enquête postale
  • L’enquête dépôt-retrait

Les méthodes de collecte de type qualitatif :

Il s’agit de comprendre les enchaînements, les logiques, de l’expérience de l’individu. Le discours de l’interviewé est respecté. On distingue trois techniques d’entretien

  • l’entretien non directif
  • Il s’utilise dans les situations complexes d’un point de vue psychologique et sociologique, l’interviewé est maître du déroulement de l’entretien.

  • l’entretien libre
  • C’est l’intervieweur qui dirige l’entretien.

  • l’entretien semi-directif
  • Une grille d’entretien où sont répertoriées et classées des questions précises, est utilisée par l’intervieweur pour approfondir des thèmes spécifiques.


    E-mail : contact@etudes-dcad.com Spécialiste de l'aide à la décision en Afrique